Glossaire – Les 10 mots de la BI
Glossaire - Les 10 mots de la BI (Business Intelligence)
Le jargon de la business intelligence pour la prise de décision

Transformer un simple reporting en une solution personnalisable et dynamique, pour aider les décideurs au sein des PME à prendre les bonnes décisions, au bon moment. C’est la promesse de la business intelligence (BI).

La business intelligence, ou informatique décisionnelle, est aujourd’hui un marché à fort potentiel. Selon une étude d’OpinionWay, 25 % des entreprises de 20 à 199 salariés seraient équipées d’une solution de BI, dont 20 % via leur logiciel ERP, et 5 % grâce à un logiciel de BI spécifique. C’est peu.

Or, dans un contexte toujours plus concurrenciel, ceux qui doivent prendre des décisions devront disposer en temps réel, de données justes et exploitables. 

Ces indicateurs de performances de qualité vont améliorer leurs prises de décision, les justifier, les sécuriser. L’anticipation est désormais facilitée en entreprise. 

Aujourd’hui, la business intelligence ne concerne plus uniquement les grandes entreprises. Elle est devenue un facteur de compétitivité recherché par les PME. 

Mais la BI c’est aussi tout un vocabulaire. Et pour mieux appréhender cette technologie, il est nécessaire de définir les principaux termes de l’information décisionnelle. 

"...Le savoir n'a d'intérêt que s'il nous permet d'agir." 

Szczepan Twardoch 

Business Intelligence

La BI, informatique décisionnelle en français, permet d’intégrer et d’organiser des informations en provenance des différentes applications de l’entreprise. Les informations sont distribuées puis exploitées par le biais de tableaux de bord et de reporting. L’objectif de la BI : faciliter la prise de décision des décideurs et le pilotage de l’entreprise en répondant de manière optimale aux besoins en termes d’accès aux ressources, d’analyse et de présentation des indicateurs clés de l’activité.

Data warehouse

Littéralement « entrepôt de données». Désigne une base d’informations conçue pour aider à la prise de décision. Elle collecte les informations provenant des bases de production de l’entreprise. Elle est exploitée à l’aide d’outils de traitement OLAP, de data mining et de visualisation.

Tableau de bord

Il présente en quelques vues simples, explicites et structurées les indicateurs clés de l’utilisateur. Le tableau de bord assure ainsi de suivre et d’anticiper le fonctionnement de l’entreprise ou du service. Les indicateurs présentent en général la progression en fonction d’un objectif fixé. Le tableau de bord est un instrument d’aide à la décision.

Data mart

Version simplifiée du data warehouse, orientée métier ou thème particulier selon un objectif d’analyse prédéterminé.

Data mining

Littéralement « exploitation minière des données ». Désigne une catégorie d’outils d’exploitation du data warehouse. En exploitant de grandes masses de données, ils mettent en évidence des corrélations non visibles a priori.

Datavisualisation ou visualisation des données

C’est l’art de présenter des données de façon visuelle (graphiques, camemberts, diagrammes, cartographies, chronologies, infographies…), avec comme objectif de mieux visualiser pour mieux piloter.

In-memory

Cette technologie permet de construire des bases de données directement en mémoire vive afin d’accélérer les requêtes. Le in-memory répond aux besoins de temps réel des systèmes embarqués. Avec le in-memory, le temps de réponse aux requêtes devient extrêmement rapide.

Reporting

Les outils de reporting proposent la réalisation de rapports (décisionnels, financiers…) dans un format prédéterminé. Les bases de données sont interrogées selon des requêtes SQL déterminées lors de l’élaboration du modèle. Le rapport peut ensuite être diffusé sur l’intranet de l’entreprise.

ETL (Extraction Transformation Loading)

Famille d’outils dédiés à l’extraction des données des bases de production et à leur adaptation (nettoyage, mise au format…) pour un stockage dans un système décisionnel : data warehouse, data mart.

OLAP (On Line Analytical Processing)

Désigne une catégorie d’applications et de technologies pour collecter et gérer les données multidimensionnelles à des fins d’analyse ou de pilotage.